Imprimer Envoyer

Télécharger le document

LA PEAU

 

La chimiothérapie entraîne la déshydratation et le dessèchement de la peau.

Pour y remédier, il suffit d'hydrater sa peau matin et soir avec une crème spéciale peau sensible, sans parfum ni colorant, hypoallergique (type cold-cream).

Il est conseillé aux hommes comme aux femmes, d'hydrater visage, corps, membres et crâne ( si perte des cheveux) dès le début du traitement. Les « tiraillements » de la peau sont accentués l'hiver et lors des changements de température.

Certains produits ( par exemple le 5FU et les corticoïdes) sont photo sensibilisants.

En cas d'exposition solaire, même de courte durée, la peau est hypersensible et vous risquez un « gros coup de soleil ».

D'autres produits provoquent une hyperpigmentation de la peau se traduisant par des tâches brunâtres ou violacées plus ou moins prononcées.

Pour éviter ou au moins limiter tous ces désagréments, il est donc fortement recommandé de ne pas s'exposer sciemment au soleil, de se protéger en ville comme à la campagne et à la mer avec des vêtements appropriés, chapeau, lunettes et crème solaire à fort indice de protection.

Il faut penser à s'hydrater abondamment en buvant 2 à 3 litres d'eau par jour.


Fiche conseil réalisée par l'équipe paramédicale de l'Hôpital de Semaine

Centre Hospitalier Intercommunal Meulan les Mureaux

Février 2008