Taxotère Imprimer Envoyer

Télécharger la fiche de ce médicament

Les médicaments de chimiothérapie que vous avez reçus peuvent être responsables d’effets secondaires qui leur sont propres. Voici la liste des principaux effets secondaires possibles (mais pas obligatoires !) que vous risquez de rencontrer avec votre protocole de chimiothérapie ainsi que quelques conseils pour y faire face.

Pour avoir l’intégralité des effets secondaires, adressez vous à votre médecin référent qui vous remettra une copie de la notice du produit.

Protocole de chimiothérapie : Taxotère

  • Diminution des globules rouges : cette toxicité est importante, elle entraîne une anémie qui peut être responsable de fatigue ou d’essoufflement. Elle peut nécessiter une transfusion sanguine ou un traitement médicamenteux.
  • Diminution des globules blancs : assez fréquemment aussi, entre le 7ème et le 14ème jour suivant la chimiothérapie, il peut y avoir une baisse des globules blancs (leucocytes) qui vous servent à vous défendre vis-à-vis des infections. Cette baisse est transitoire et n’a pas de conséquence, sauf si vous avez de la fièvre (confer chapitre : conduite à tenir en cas de fièvre).
  • Fourmillements et perte de sensibilité au niveau des mains et des pieds : le signaler au médecin lors de la prochaine visite, car ces manifestations peuvent s’aggraver avec l’apparition de troubles de la motricité des mains et de la marche.
  • Coloration des ongles : une pigmentation des ongles des mains et des pieds peut survenir ; des douleurs des extrémités peuvent accompagner cette coloration. Cet inconvénient est réversible et disparaîtra.
  • Rétention hydrique : Ce produit peut entraîner l’apparition d’œdèmes, c’est à dire que les chevilles, l’abdomen peuvent enfler (c’est une rétention d’eau). Toute prise de poids (si vous grossissez anormalement, n’arrivez plus à boutonner votre pantalon ou jupe) doit être signaler rapidement au médecin.
  • Eruption cutanée : un érythème (rougeur, tâches) peut apparaître au niveau de la peau (surtout des pieds et des mains).Ces symptômes sont réversibles.
  • Nausées et vomissements : sont rares et peu importants, survenant au moment du traitement et juste après.
  • La chute des cheveux est importante : constante et réversible.

Si vous constatez un trouble qui n’est pas mentionné dans cette fiche, parlez en à votre médecin.